Savoir reconnaître la soie véritable

Le marché actuel de la soie est très divers, avec des écarts de prix importants. On y trouve de tout. Comment  faire pour distinguer la soie véritable ?

Par son apparence.  La soie véritable présente une brillance ressemblant à celle des perles, douce et  homogène, car elle absorbe la lumière. Les soies synthétiques sont souvent très éclatantes et moins douces.  Le polyester a une brillance homogène, mais présente ici et là des fibres claires.

Au toucher. La soie véritable est très souple et douce au contact. Les fils de soie sont très serrés. En manipulant un tissu de soie, des froissures apparaissent alors que la soie synthétique est beaucoup plus rigide.

Cocon de ver à soie

Par ses caractéristiques propres. La fibre de soie véritable est dotée d’une couche de séricine naturelle qui la protège du frottement.  Quand on frotte la soie il n’y a pas d’électricité statique contrairement à la matière synthétique. En frottant le tissu à sec, on percevra un bruit caractéristique sur un échantillon de soie, alors que le synthétique restera silencieux.

Par une expérience de laboratoire (à ne pas faire chez soi bien sûr). Quand on brûle de la vraie soie,  aucune flamme n’est visible. On sent une odeur similaire à celle des cheveux brûlés. Les résidus se présentent sous la forme de boules minuscules que l’on peut écraser facilement en poudre. Par contre si l’on brûle de la soie synthétique, une flamme apparaît, accompagnée d’une odeur de plastique brûlé avec des résidus durcis.

Et bien sûr par son prix. La vraie soie naturelle est très prisée, sa matière première coûte au moins 4 fois plus que celle des soies synthétiques.

Les processus traditionnels  de fabrication de la soie naturelle doivent être strictement respectés. La soie a toujours été considérée comme la reine des fibres grâce à ses vertus. Au Nom de la Soie a le plaisir pour vous proposer de la soie véritable de mûrier.